Les Actus Péchavy Energie

Infos marché du 19/12/2013

19 Décembre 2013

Le pétrole new-yorkais a clôturé en hausse mercredi, aidé par un recul plus fort que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis alors que la banque centrale américaine, la Fed, annonçait une réduction de son soutien à l'économie.


Le départemen...

Le pétrole new-yorkais a clôturé en hausse mercredi, aidé par un recul plus fort que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis alors que la banque centrale américaine, la Fed, annonçait une réduction de son soutien à l'économie.


Le département américain à l'Énergie (DoE) a annoncé que les réserves de brut avaient reculé de 2,9 millions de barils la semaine dernière, alors que les experts interrogés par l'agence Dow Jones Newswires tablaient en moyenne sur une baisse de 2,7 millions de barils. C'est une nouvelle semaine de baisse après le recul de plus de 10 millions de barils la semaine dernière, c'est fondamentalement un point positif pour le cours du brut. A cette époque de l'année, les compagnies tendent à se débarrasser de leurs réserves afin d'avoir à payer moins d'impôts locaux sur la base de nombre de barils qu'ils ont en stocks fin décembre.


Le cours du brut a d'ailleurs nettement reculé hier matin au moment des cotations juste après la publication du communiqué de la Fed. Mais principalement pour des raisons techniques dans le sillage de la hausse du marché obligataire et de la chute du dollar. Ils se sont par la suite repris car cette décision reflète aussi une amélioration de l'économie américaine.

Le marché de Londres devrait ouvrir en hausse : +3.0 €/m3

Nos prix FOD devraient être : de +10 à +11€ sur prix de base de hier matin Zone Nord.

Actu Marchés du 12/12/2013

12 Décembre 2013

Les cours du pétrole côtés à NewYork se sont repliés hier malgré un nouveau recul des stocks de brut aux Etats-Unis, qui masque une augmentation des stocks de produits raffinés.

A Londres, au contraire, le Brent a fini en légère progression. L...

Les cours du pétrole côtés à NewYork se sont repliés hier malgré un nouveau recul des stocks de brut aux Etats-Unis, qui masque une augmentation des stocks de produits raffinés.

A Londres, au contraire, le Brent a fini en légère progression. Le cours dollar fixing du 11/12 est à 1.3767 Euro contre 1.3750 Euro la veille. La  variation positive de la devise vient amortir la progression du Brent.

Sur ce constat le marché reste stable pour cette fin de semaine.